• Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

325, chemin Farr, C.P. 1090 | 325 Farr Drive. P.O. Box 1090, | Haileybury, Ontario P0J 1K0

courriel | email info@temiskamingartgallery.ca
téléphone | telephone 705-672-3706
Galerie d'Art du Temiskaming | Temiskaming Art Gallery 


 

 


Nous reconnaissons l’appui financier du gouvernement du Canada par l’entremise du ministère du Patrimoine canadien.
We acknowledge the financial support of the Government of Canada through the Department of Canadian Heritage.

Lynn Johnston

   Johnston is the creator of one of today’s most popular comic strips, For Better or Worse. She donated two original comic strips to the Permanent Collection (#325 in both black and white and colour). Lynn lives with her family in Corbeil. She was the first woman to be awarded the National Cartoonists Society’s Reuben Award for outstanding cartoonist of the year in 1986 and her work has also earned NSC’s best syndicated comic strip in1992. The same year, she was awarded the distinguished Order of Canada. Lynn received the B’nai Brith Canada – Media Human Rights Special Award in 2001 and she was inducted into Canada’s Walk of Fame in 2003.    

   Being an artist in northern Ontario. This region has given me privacy and also the intimacy of a small town where resource material was readily available. The Bookstore, for example, is based on ‘Gullivers Books and Toys’ in North Bay. The police, fire dept, hospital and schools have all played a role. It’s harder for me to fall into the pitfalls of ‘celebrity’ here. I’m part of the community and have friends here who’ve known me for over 25 years. They too have helped shape my work.

     Johnston est l’auteur de l’une des bandes dessinées les plus populaires de nos jours, For Better or Worse [Pour le meilleur comme pour le pire]. Elle a fait don de deux bandes originales à la collection permanente. Lynn vit avec sa famille à Corbeil. Elle est la première femme bédéiste à recevoir en 1986 le prix Reuben décerné par la National Cartoonists Society, et son œuvre a été couronnée en 1992 comme étant la meilleure bande dessinée de la NSC à paraître simultanément dans plusieurs journaux. Cette même année, elle était récompensée de l’Ordre du Canada, la plus haute distinction du pays. Lynn recevait en 2001 le prix spécial des droits de la personne dans les médias décerné par la B’nai Brith canadienne et, en 2003, elle était intronisée au Temple de la Renommée du Canada.

     Être artiste dans le nord de l’Ontario. Cette région m’offre l’isolement dont j’ai besoin, mais aussi l’intimité d’une petite ville dont les ressources me servent de matériel. La Librairie, par exemple, est inspiré de ’Gullivers Books and Toys’ de North Bay. Le poste de police, la caserne de pompiers, l’hôpital et les écoles d’ici y jouent également un rôle. Et il est moins tentant ici de tomber dans le piège de la ‘célébrité’. Je fais partie de la communauté et j’ai de nombreuses amitiés qui datent de plus de 25 ans. Elles aussi ont contribué à mon œuvre.